L'ORANGERIE DES PRINCES DE CONDÉ Une nef et un parterre princiers (1682-1799) Château de Chantilly

Florent Picouleau



112 pages
Format à l'italienne 27 x 24 cm
80 illustrations
Reliure souple à rabats

Date de parution : Octobre 2017
ISBN : 978-2-87844-238-0

Version en français

29,00 €

Catalogue d’exposition du musée Condé, Chantilly

Comment soupçonner, en visitant aujourd’hui le domaine de Chantilly, qu’une des plus grandes orangeries de la France des XVIIe et XVIIIe siècles, édifiée par Jules Hardouin-Mansart, et son parterre, luxuriant et enchanteur, dessiné par André Le Nôtre, comblaient les sens aiguisés des visiteurs ? Ce bâtiment, né en 1683 de la volonté de l’illustre Grand Condé et de son fils, Henri-Jules, fut durant plus d’un siècle, et jusqu’à sa démolition en 1799, une insolente intrusion exotique en terre picarde.

Le présent ouvrage, sur un sujet totalement inédit, s’appuie sur l’étude récente d’archives, mais aussi sur l’analyse des plans et de l’iconographie connus. Il restitue à la fois l’existence et le fonctionnement d’un lieu prestigieux, à l’image des princes de Condé, mais aussi les trésors de savoir déployés à Chantilly pour y cultiver orangers et autres arbustes délicats.