LA NATURE MORTE FRANCAISE AU XVIIe SIECLE


       

Éric Coatalem et la collaboration de Florence Thiéblot

Format : 23 x 30 cm
Pagination : 480 pages
Illustrations 530 environ
Relié : pleine toile sous jaquette illustrée
Édition bilingue français/anglais
Date de parution : décembre 2014
ISBN : 978-2-87844-178-9
Télécharger la brochure PDF

Version toile
Prix : 110,00€
COMMANDER
 
Lire le commentaire d'Histara sur cet ouvrage

Ouvrage bilingue français/anglais

Le XVIIe siècle est le siècle d’or de la nature morte, en France et en Europe.

Fruit de nombreuses années de recherche, cet ouvrage présente un panorama complet de ce genre pictural en France, à travers ses principaux représentants, Jacques Linard, Louyse Moillon, Jean-Baptiste Monnoyer, Pierre Dupuis ou encore Sébastien Stoskopff. Un dictionnaire des peintres vient compléter ce panorama, à travers une iconographie très riche de plus de 500 tableaux.

Une iconographie exceptionnelle
Le genre de la nature morte, en germe dès l’Antiquité et la fin du Moyen Âge, prend son essor au XVIIe siècle avec le développement du goût pour les jardins et l’arrivée en Europe de produits du Nouveau Monde et des Indes. Il évolue vers un art de plus en plus décoratif et somptueux au fur et à mesure de l’avancée du siècle. Les peintres français sont influencés par leurs homologues italiens et surtout nordiques : l’iconographie de l’ouvrage permet d’établir des comparaisons avec les artistes étrangers, ouvrant de nouvelles perspectives à l’étude de ce genre.

Outre les notices biographiques consacrées à chaque peintre, des essais d’Hilliard T. Goldfarb, conservateur en chef adjoint au musée des Beaux-Arts de Montréal et d’Alexis Merle du Bourg, historien de l’art, retracent le contexte historique et artistique dans lequel le genre de la nature morte s’est développé, son histoire et ses spécificités. Le statut particulier de ces peintres, à Paris et au sein de l’Académie, y est expliqué. Cet ouvrage est le premier consacré aux peintres de nature morte français depuis celui de Michel Faré, paru en 1974. Il offre une somme de connaissances renouvelées aux amateurs de peintures, et vient révéler un art subtil, souvent virtuose, qu’il s’agisse des premières natures mortes, sobres et empreintes de méditation ou de celles de la fin du siècle, ostentatoires et symboles de pouvoir et de richesse.

The seventeenth century is the golden age of French stilllife painting. A complete panorama of this subtle, often virtuoso genre, which was sober and meditative at its beginnings and ostentatious and brilliant at its height, is presented here.

Rich illustrations cover the work of the most famous proponents of the genre – Jacques Linard, Louyse Moillon, Sébastien Stoskopff, Jean-Baptiste Monnoyer – alongside lesser known artists. A precise biography is given for each painter; introductory essays by Hilliard T. Goldfarb, chief curator of the Montreal Fine Arts Museum, and art historian Alexis Merle du Bourg shed light on the historical and artistic context in which still-life painting flowered. A well-illustrated dictionary of foreign still-life painters in the seventeenth and eighteenth centuries completes the panorama and facilitates comparisons with artists working in France.

With over five hundred reproductions, including many previously unpublished paintings from private collections, and two hundred artists, Éric Coatalem’s book is a new comprehensive survey and a precious work of reference. It is the first in-depth study of French still-life painting since Michel Faré’s book in 1974.

L’AUTEUR
Galeriste installé sur le faubourg Saint-Honoré à Paris, Éric Coatalem est spécialisé dans les peintures françaises des XVIIe et XVIIIe siècles depuis vingt-cinq ans. Il a organisé des expositions sur Lubin Baugin, François Perrier, Jacques Rigaud, Gustav Klimt ou encore Louyse Moillon. La galerie vend régulièrement aux musées dans le monde entier (Getty, Musée du Louvre…).

SOMMAIRE
Avant-propos – Éric Coatalem
Méditations sur la peinture de nature morte en France au XVIIe siècle - Hilliard T. Goldfarb
Le butin du temps... Les Vanités - Alexis Merle du Bourg
DICTIONNAIRE DES PEINTRES TRAVAILLANT EN FRANCE AU XVIIe SIÈCLE L’Apport substantiel du Nord - Alexis Merle du Bourg
OEUVRES DE COMPARAISON DE TOUTES ÉCOLES POUVANT PRÊTER À CONFUSION
Bibliographie sélective - Index - Table des illustrations

Mot de passe oublié Inscription

VOTRE COMMANDE : 0 article