Aux origines du reportage de guerre

Le photographe anglais Roger Fenton (1819-1869) et la guerre de Crimée (1855)

Nicole Garnier-Pelle

ÉDITIONS FATON
96 pages
Format : 21 x 21 cm
60 illustrations
Reliure cartonnée

Date de parution : Novembre. 21
ISBN : 978-2-87844-285-4

Version en français

22,00 €

Pré-commande : ouvrage disponible à partir du 2 novembre.

Cet ouvrage est publié à l’occasion de l’exposition qui a lieu au musée Condé à Chantilly du 13 novembre 2021 au 6 mars 2022.

Peintre formé à Paris dans l’atelier de Delaroche avec Gustave Le Gray, Roger Fenton se tourne vers la photographie. De mars à juin 1855, il va en Crimée photographier le siège de Sébastopol où l’Angleterre, la France et le Piémont soutiennent l’Empire ottoman contre la Russie. Il réalise des images aseptisées d’un conflit sanglant et très impopulaire. Son « camion photographique » sert de cible aux tirs russes, la forte lumière et la chaleur de l’été rendent ses conditions de travail difficiles. Il fait les portraits des officiers, correspondants de guerre (dont celui du Times) et participe à la vie quotidienne de l’État-major, assiste au conseil de guerre. Après trois mois d’un reportage éprouvant, malade et déprimé, Fenton rapporte en Angleterre 360 clichés-verres qui, tirés sur papier salé, sont publiés par l’éditeur Thomas Agnew. Ces tirages, acquis dès l’automne 1855 par le duc d’Aumale alors exilé à Londres, constituent l’un des tout premiers reportages de guerre.

Vous aimerez aussi

LE TRAIT DE LA SÉDUCTION

LE TRAIT DE LA SÉDUCTION

Dessins de l'école de Fontainebleau

19,50 €

Découvrir
CARMONTELLE

CARMONTELLE

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
La Ménagerie de Chantilly

La Ménagerie de Chantilly

XVIe-XIXe siècle

35,00 €

Découvrir