La Gaule lyonnaise

Yann Le Bohec



360 pages au format 21.5 x 28.5 cm
sur papier Périgord 150 g
plus de 300 illustrations
Relié pleine toile sous jaquette illustrée

Date de parution : Mai 2008
ISBN : 978-2-87844-102-4

Version toile

130,00€ 39,00€

NOUVEAU PRIX : 39 € au lieu de 130 €

Aussi surprenant que le fait puisse paraître, jamais personne n'avait songé à consacrer un livre à la province romaine de Gaule Lyonnaise. Cette lacune a pourtant de quoi surprendre. L'immense territoire auquel l'État romain avait donné ce nom s'étendait sur plus de 1 000 kilomètres, depuis Lyon jusqu'à Brest, et il englobait des régions très variées : le Lyonnais, la vallée de la Saône, le Morvan, le Sud du Bassin parisien, la vallée de la Loire, la Bretagne et la Normandie.

Sous l'empire de Rome, il a connu le régime de la cité ; mais il était peu urbanisé, et le pouvoir a dû recourir à des astuces pour compenser sa pauvreté en villes, multiplier les agglomérations secondaires. Satisfaits sans doute de l'ordre romain, les habitants se sont rarement révoltés. C'est que la prospérité est venue au rendez-vous du Principat, comme l'ont montré des découvertes récentes (céramique et vin, entre autres richesses).

L'auteur soutient une thèse : davantage que d'autres provinces, la Lyonnaise a souffert des raids barbares au cours du IIIe siècle, et elle a connu une nouvelle crise vers la fin du IVe siècle – effondrement qui permet de comprendre avec quelle facilité les barbares l'ont envahie dans la nuit du 31 décembre 406, alors que le cours du Rhin venait d'être pris par les glaces.

Cet ouvrage parfaitement documenté se fonde sur toutes les sources, depuis les textes littéraires jusqu'à la photographie aérienne, et sur de vastes lectures. Il donne l'image d'une grande province qui a connu la prospérité et la crise, la romanité et la tradition celtique, le polythéisme et le christianisme. On y verra passer César et Blandine, des grands et des humbles, des citadins et, surtout, des paysans. Les villes de la Lyonnaise à la fin du IVe siècle :
? Lyonnaise I : Lyon (capitale), Autun, Chalon, Mâcon, Langres (?)
? Lyonnaise II : Rouen (capitale), Bayeux, Avranches, Évreux, Sées, Lisieux, Coutances.
? Lyonnaise III : Tours (capitale), Le Mans, Rennes, Angers, Nantes, Alet, Vannes, Brest, Jublains.
? Lyonnaise IV ou Sénonie : Sens (capitale), Chartres, Auxerre, Troyes, Orléans, Paris, Meaux.