L'église et le couvent de LA TRINITE-DES-MONTS à Rome

Les décors restaurés

Collectif sous la direction de Colette di Matteo.



240 pages
Format 21,5 x 28,5 cm
250 illustrations couleur
Reliure cartonnée

Date de parution : Octobre 2015
ISBN : 978-2-87844-2-021
Télécharger la brochure PDF

Version en français

45,00 €

Les décors exceptionnels de l’église et du couvent.

L’église et le couvent de la Trinité-des- Monts furent construits à la demande de Charles VIII qui fournit les fonds nécessaires à l’acquisition d’un terrain en 1494, sur le mont Pincio. Le roi de France voulut ainsi manifester sa gratitude à l’égard de Saint François de Paule, fondateur de l’Ordre des Minimes, pour l’accompagnement spirituel qu’il avait procuré à Louis XI, son père, durant les dernières années de sa vie. Les travaux de l’église commencèrent en 1502, suivant un style gothique tardif très prisé en France à l’époque. En 1527, le domaine fut dévasté par les lansquenets de Charles Quint mais, après les destructions, d’autres terrains furent achetés et, en 1550, la construction du couvent était achevée.


Les fresques d’Andrea Pozzo
Dès le XVIIe siècle, le couvent, surplombant toute la ville de Rome, jouissait d’une extraordinaire réputation. Il contient de nombreuses oeuvres iconographiques des Minimes et de leur fondateur : les anamorphoses, l’astrolabe, la “chambre du perroquet”, la bibliothèque et surtout le réfectoire du frère Andrea Pozzo, le maître baroque du trompe-l’oeil.

Les chefs-d’oeuvre de Da Volterra
Mondialement connue pour sa façade, l’église de la Trinité-des-Monts se distingue, dans le paysage romain parsemé de dômes, par ses deux clochers symétriques, typiquement français. Souvent attribuée à tort à Giacomo della Porta, elle a en fait été réalisée par Annibale Lippi et Gregorio Caronica. Elle possède les deux chefs-d’oeuvre d’un des maîtres du maniérisme romain, Daniele Da Volterra : la Déposition de Croix et l’Assomption.

L’achèvement de vingt années de chantiers de restauration permet de découvrir aujourd’hui l’église et l’ensemble du couvent sous un jour nouveau. Ce livre présente les découvertes et redécouvertes des décors peints et sculptés, enrichies des études qui ont été menées en parallèle aux chantiers : elles ouvrent des voies nouvelles aux interprétations comme à l’historiographie du couvent et de l’église des Minimes.

SOMMAIRE
La Trinité-des-Monts, les décors restaurés
L’église et le couvent de la Trinité-des-Monts
Les campagnes de travaux à l’église de la Trinité-des-Monts au XIXe siècle
Etudes et restaurations des décors peints, 1999-2014
La restauration des chapelles du XVIe siècle
Portfolio

LES AUTEURS
L’ouvrage a été rédigé sous la direction de Colette Di Matteo,
avec la participation de :
- Sebastiano Roberto,
- Alberto Succato,
- Emiliano Ricchi,
- Federica Giacomini