L'EXPRESSIONNISME

Itzhak Goldberg

Éditions Citadelles & Mazenod
416 pages
Format : 27,5 × 32,5 cm
Relié en toile sous coffret illustré
300 illustrations en couleurs

Date de parution : Novembre 2017
ISBN : 9782850887123

Version en français

189,00 €

L’expressionnisme s’affirme entre 1905 et 1923 avec des caractéristiques formelles et thématiques qui le distinguent des autres mouvements d’avant-garde européens, marqué à la fois par l’outrance du coloris comme du dessin.
Il connaît un essor particulier en Allemagne avec l’émergence de deux mouvements principaux et fondateurs : Die Brücke (le Pont), sous l’impulsion d’Erich Heckel, Ernst Ludwig Kirchner et Emil Nolde notamment, voit le jour à Dresde en 1905 ; Der Blaue Reiter (le Cavalier bleu) se forme à Munich sous la houlette du jeune Wassily Kandinsky, de Gabriela Münter, August Macke et Franz Marc, et expose pour la première fois en 1911 à Munich.
Au sein de ces deux groupes marqués par la volonté radicale de se défaire des conventions académiques qui régissaient l’art allemand, naissent des œuvres puissantes et saisissantes devenues des icônes de l’art du début du XXe siècle. La Première Guerre mondiale met un terme à ce premier expressionnisme qui se propage également en Autriche, en Belgique et en France. Son influence se poursuit toutefois tout au long du XXe siècle, aux États-Unis avec l’appellation d’« expressionnisme abstrait » et la résurgence en Allemagne, d’un « néoexpressionnisme ».
L’ouvrage retrace l’histoire de ce mouvement en le replaçant dans un contexte artistique en mutation ; il présente les différents artistes qui l’ont illustré et analyse leurs œuvres et leur portée, à travers une iconographie riche et variée : peintures, gravures, sculptures, dessins et documents d’archives.

Vous aimerez aussi

Dada Africa

Dada Africa

L’importance des arts extra-occidentaux sur le mouvement Dada a été peu étudiée. En coopération avec le musée Rietberg de Zurich et la Berlinische Galerie de Berlin, le musée de l’Orangerie propose à travers ce prisme une passionnante relecture du dadaïsme. En un foisonnant parcours (300 pièces), tracts, poèmes, photographies et masques africains se mêlent aux peintures, costumes bariolés, bijoux, marionnettes, collages et tapisseries de Jean Arp, Hannah Höch, Marcel Janco ou Sophie...

n°118 - octobre 2017

9,50 €

Découvrir
André Derain, 1904-1914, la décennie radicale

André Derain, 1904-1914, la décennie radicale

Depuis la grande rétrospective du musée d’Art moderne de la Ville de Paris en 1994, l’insaisissable André Derain (1880-1954) avait été peu exposé en France. Le Centre Pompidou revient sur la décennie 1904-1914 pour explorer les recherches polymorphes et radicales de cet inlassable découvreur, au gré de 200 peintures, photographies, dessins, gravures, sculptures et documents.

n°117 - Septembre 2017

9,50 €

Découvrir
Portraits de Cézanne

Portraits de Cézanne

Paul Cézanne est, aux côtés de Van Gogh ou de Vermeer, l’un des peintres les plus appréciés : il suscite deux publications par semaine et fait chaque année l’objet de plusieurs expositions à travers le monde. Au gré d'une soixantaine de toiles et d'un florilège de dessins, le musée d’Orsay lui rend hommage en explorant le pan le plus confidentiel de sa production : les portraits.

n°114 - Juin 2017

9,00 €

Découvrir
L'expressionnisme allemand

L'expressionnisme allemand

Tandis qu'on fêtait en France les cent ans des Fauves, nombreuses sont les manifestations qui en 2005 ont célébré outre-Rhin le centenaire de l'expressionnisme. Dossier de l'Art revient sur l'histoire de ce mouvement et sur les avant-gardes qui au début du XXe siècle ont incarné la modernité artistique allemande, à travers deux groupes d'artistes majeurs : Die Brücke et Der Blaue Reiter.

n°126 - janvier 2006

9,00 €

Découvrir