Ralentir École. Coluche où es-tu ?

Jean Paul Auffray



400 pages au format 15 x 21 cm
sur papier couché moderne
relié cousu sous couverture souple

Date de parution : octobre 2008
ISBN : 978-2-87844-117-8

Version

19,50 €

Pour parler de l'école (seul) Coluche avait les mots qu'il fallait.

Entre le 19 juin 1986 (sa dernière chevauchée à moto) et la parution de ce livre, son discours s'est enrichi et par la voix de Jean-Paul Auffray il raconte l'histoire d'Alcuin (le copain de Charlemagne), Robert de Sorbon, Ignace de Loyola, Talleyrand, Condorcet, Daunou, Fourcroy, Guizot, Falloux, Victor Duruy, Jules Ferry, Monzie, Edgar Faure. Ils ont tous (ré)inventé l'école, parrainé, démantelé ou supprimé université.

Qu'on ne s'y trompe pas, c'est toujours les mêmes problèmes qu'on agite ou qu'on oublie pour nourrir ou pour meurtrir l'enfance, pour faire un sort aux étudiants. La France rêve d'universités de classe mondiale comme le sont Cambridge, Oxford, Göttingen, Leiden, Stanford, Harvard, Columbia, Yale et Princeton.

Jean-Paul Auffray après son doctorat à l'université Columbia à New York a été membre du prestigieux Courant Institute of Mathematical Sciences. Il nous donne ici un aperçu du fonctionnement de Harvard.

Après un rappel de la nomenclature inextricable inventée par l'enseignement français, il propose, sur le chemin de l'utopie, de créer pour la France deux universités de classe mondiale, l'une à Paris sur l'île de la Cité, l'autre à La Ciotat (l'université de l'Union méditerranéenne).

Ce faisant il nous révèle une vérité inimaginable : une université doit avoir une âme ! Le 28 novembre 1999 Hugues Aufray (avec un seul f car il est le cadet) a eu avec le maire de Neuilly Nicolas Sarkozy un entretien sur l'école. Il en a fait la préface de ce livre écrit par son frère.

Il était l'ami de Coluche dont il évoque le départ dans une postface avec une chanson triste. Extraits du sommaire - Histoire d'un clochard analphabète - Les disciples de l'homme au sac - Le diable boîteur élabore un projet - Condorcet intervient dans le débat - Napoléon au mois de mai - Avoir son Certif... - L'université de Paris renaït de ses cendres - La baguette magique de M.?Faure - La France fait-elle partie de l'Europe ? - La lettre de Guy Môquet - Le pari du Grand Paris - 77 150 dollars L'auteur : Jean-Paul AUFFRAY Jeune adulte, il se rend en Amérique, où il entreprend des études supérieures, d'abord à l'université de Vancouver, qui lui offre une bourse, puis à l'université Columbia à New York, où il obtient son doctorat. Ensuite, il enseigne la physique à l'université et poursuit des recherches au Courant Institute of Mathematical Sciences de New York.? De retour en France il a œuvré au sein du groupe de Michel Serres pour permettre au public d'accéder aux données fondamentales de la science. Ses travaux sur la contribution de Poincaré à la découverte de la Relativité lui ont valu en 1999 un prix de l'Académie des sciences morales et politiques.?Il est l'auteur d'ouvrages très documentés sur la vie du jeune mathématicien prodige Évariste Galois et sur celle de Saint-Éxupéry.